Appel aux Bénévoles de Moret-Loing-et-Orvanne

L’Equipe du Festival Paradisio 2019 D.R.

Lettre de Thierry Mauvoisin, président de l’association Festival Paradisio, à l’attention des habitants de Moret-Loing-et-Orvanne

Bonjour à tous et à toutes
Le cinéma habille nos vies depuis notre enfance, nous fait partager des émotions et des joies que l’on garde au fond de nos mémoires.

Il y a 4 ans, à pareille époque, je finissais un tournage à Flagy en ma qualité d’assistant à la réalisation de cinéma, qui est mon métier depuis 30 ans.
Durant cette période, j’ai rencontré un homme, Jacques Drouhin, le maire du village de l’époque, et cette rencontre fut suivie quelques mois plus tard d’un déjeuner fort chaleureux : Le Festival Paradisio était né, reposant sur une idée simple :  Faire vivre et revivre le cinéma de village dans la convivialité et la transmission culturelle du patrimoine cinématographique sous toutes ses formes.

Nous vous proposons des projections, des expositions, des ateliers, des ciné-concerts, des animations de rues et des reconstitutions de plateaux de cinéma, évènement unique en Europe.  
Nous avons mis au service de cette idée nos contacts et nos réseaux pour donner naissance en 2018 à la 1ère édition, bientôt rejoints par des bénévoles quelque peu inconscients mais néanmoins tous passionnés de cinéma et fortement convaincus par ce projet novateur. 

Après deux années aux succès inattendus, la ville de Moret-Loing-et-Orvanne nous a tendu la main, nous donnant accès à son riche patrimoine architectural.
Cette nouvelle édition est un véritable défi que nous ne pourrons réussir qu’avec les habitants de Moret et de sa région, c’est la raison pour laquelle nous nous adressons à vous.
Nos besoins en bénévoles sont importants, il nous faut trouver dans un premier temps des référents en charge de la brocante, de l’animation des rues, de la gestion des bénévoles, de la sonorisation et de la commercialisation du festival. 

Dans un deuxième temps, ce seront une quarantaine de personnes que nous souhaitons solliciter pour préparer, organiser, gérer et démonter le festival. Quelles que soient votre envie, votre expérience, votre volonté et votre disponibilité, nous vous invitons à nous rejoindre pour cet évènement. 

Je vous laisse maintenant découvrir le festival à travers ce qui constitue cette page, faire connaissance avec les référents déjà engagés sur ce projet, et visualiser la vidéo de présentation du festival.

Nous vous remercions et vous attendons avec impatience !
Thierry MAUVOISIN Président de l’association Festival Paradisio

Philippe GOURAULT – Secrétaire de l’association, Responsable des scénographies

Je suis présent sur le festival depuis la première édition en 2018, et bénévole référent du département «scénographies»

Mon travail consiste à identifier l’ensemble des besoins en terme de mannequins, de décors, de costumes, d’accessoires pour chaque scénographie présente sur le festival. Il s’agit d’un travail minutieux où il ne faut négliger aucun détail, car hormis le fait que nos visiteurs sont parfois des cinéphiles avertis, nous mettons un point d’honneur à reproduire au plus juste les scènes de l’époque. Et comme tout cela reste du cinéma, il y a également un travail à faire sur la partie technique : Caméras, projecteurs, matériel d’enregistrement, etc .. qui doivent bien entendu être en adéquation avec la période de tournage des différentes scènes.

Comme vous le voyez, c’est un gros travail qui nécessite plusieurs mois de préparation en amont du festival.

Pour ce département, je recherche pour la période de préparation des bénévoles pour m’assister dans la recherche d’habits qui seront portés par les mannequins figurant les techniciens de plateaux. Pour cela, en fonction des besoins qu’il reste à déterminer précisément, ces bénévoles seront chargés de consulter régulièrement les sites dédiés à la vente à bas prix ou aux dons de vêtements.  Des habits pourront bien entendu être récupérés auprès de connaissances si l’occasion se présente.. 
Pour la semaine qui précède le festival, quelques bénévoles seront les bienvenus pour nous aider à la confection des mannequins (coiffure, maquillage, habillage …) et la mise en place des scénographies répartis dans la ville.      

Philippe MORISSON – Responsable de la programmation

Passionné de cinéma de patrimoine (et de Marcel Carné plus particulièrement), je m’occupe également d’un site dédié à ce cinéma : La Belle Equipe.
Lorsque j’ai été contacté pour faire partie de l’équipe du Festival Paradisio dès la première édition, il était évident qu’il fallait que je fasse partie de cette belle aventure humaine au service du cinéma français.

La programmation du Festival a, dès le début, été voulue populaire, c’est-à-dire à destination de tous les publics et pas seulement les cinéphiles. 
L’idée est de proposer des films qui sont des classiques mais peu diffusés de nos jours à une heure de grande écoute à la télévision. Mais aussi, amener le public à découvrir des films qui pourraient lui plaire mais auquel il n’a pas d’accès à la télévision ou sur les plateformes de streaming.

Ainsi, en 2019, nous avons projeté sur la place du village de Flagy, Hôtel du Nord de Marcel Carné. C’est dans ce film qu’Arletty prononce son fameux « Atmosphère, Atmosphère » ! Et, nous avions aussi projeté en 2018 « Adieu Léonard » avec Charles Trenet, un film invisible de Pierre Prévert (le frère de Jacques) datant de 1943.
Et en parallèle, nous avions rendu hommage à l’un des pionniers du cinéma d’animation, Ladislas Starewitch, qui travaillait seul, aidé de sa fille, dans son pavillon de Fontenay-sous-Bois, des années vingt aux années cinquante. Nous avons projeté ainsi plusieurs de ses courts-métrages, ainsi que son chef d’oeuvre, Le Roman de Renard. Et en même temps, nous avions proposé au public une exposition avec ces « Ciné-Marionnettes » d’origine, photographies, dessins, scenarios.

J’ajouterais que les projections du Festival Paradisio ne se limitent pas seulement aux films de fictions. Il nous a paru évident dès la première édition de montrer au public, grâce à notre partenaire, l’Atelier du 7° Art, des films documentaires (des années trente aux années cinquante), témoignage d’un temps révolu où nous faisons la part belle à la ruralité, à nos campagnes, à nos régions. Mais également des films amateurs (des années trente aux années cinquante), numérisés par notre second partenaire, Cineam.

Je terminerais en vous disant que l’autre spécificité des projections du Festival Paradisio est de vous proposer la plupart de ses films en argentique
C’est-à-dire qu’il nous parait important de montrer les films tels qu’ils pouvaient être vus à l’époque, dans nos campagnes, en pellicule (que ce soit en 35mm ou 16mm) avec le bruit caractéristique du projecteur ! Croyez-moi c’est magique !
Malheureusement, certaines des projections sont néanmoins en numérique à cause du support de la pellicule trop fragile comme pour les films muets ou les films amateurs. Mais cela reste l’exception.

Aussi, si vous avez des connaissances en matière de cinéma de patrimoine français (du muet aux années cinquante) ou si vous avez déjà été projectionniste (!) ou si vous êtes collectionneurs ou  avez dans votre grenier des pellicules (amateurs ou non) ou si simplement vous voulez faire partie de l’équipe, nous sommes impatients de vous rencontrer !

Jacqueline VALLETTrésorière de l’association Responsable comptabilité

Bénévole dès la première édition en 2018, j’ai découvert un concept de festival hors du commun et une équipe très conviviale d’où mon souhait de m’investir dans ce fabuleux projet, et me voici trésorière avec quelques lacunes, et oui je ne suis pas comptable, sur les investissements et leurs immobilisations, si un bénévole veut combler mes ignorances sur ce sujet ?

Rodrigue VALLETHistorien du cinéma – Chargé des conférences

Chef opérateur retraité, diplômé de Louis Lumière et ayant exercé pendant 30 ans à la télévision, j’ai fait la connaissance de Thierry (Momo) à la fin du tournage de BONNE POMME à Flagy.

L’idée d’un festival Paradisio a fait son chemin, j’ai proposé l’idée de conférences en lien avec le cinéma de l’âge d’or que furent les années 1930,1940 et 1950.

Étant un grand passionné de cinéma,je continue dans cette voie.

Pascal SAGOT – Responsable organisation du Festival et Coordinateur régie

J’ai découvert l’envers du cinéma grâce à une journée passée sur le tournage de BONNE POMME à FLAGY.

Cette année-là, autour d’un verre, flagiens et gars de la ville ont fait le pari de créer un festival consacré au cinéma des années 1900-1960 qui serait rural, de proximité, comparable aux cinémas de campagne qui circulaient dans les villages au début du siècle dernier.

Le Festival Paradisio était né. Sa particularité est de présenter des scénographies recréant des plateaux de tournage en proposant des scènes de films connus et la manière dont elles ont été tournées. C’est là que j’interviens !

Qui dit scénographie, dit matériel et qui dit matériel dit logistique. C’est un marathon de 11 jours à sillonner l’île de France pour récupérer projecteurs, caméras, travellings, décors, costumes, mannequins etc…, avec le plus grand soin bien entendu.
L’envers du cinéma !

Hélène GROSJEAN – Responsable des expositions

C’est dans la joie et la bonne humeur que j’ai rejoint le Festival Paradisio depuis une année à présent.
Spécialiste des expositions d’art, j’ai souhaité mettre mes compétences au service d’une nouvelle aventure passionnante.

Si tu es bricoleur avec une perceuse et un niveau à bulles, tu es plus que le bienvenu dans l’équipe pour le montage et le démontage des expositions.
Pas d’outils ? On recherche des bénévoles pour l’accueil et la surveillance des expositions.

Contact avec le public et jolies discussions garanties.

Christine et Frédéric TOKARSKI – Référents Véhicules Cinéma Paradisio

Ayant une association sur le thème de la Découverte du Patrimoine Autrement , nous avons été bénévoles référents véhicules anciens dès la 1 ère édition pour répondre à l’appel du maire de l’époque.

Nous avons dû rechercher charrette à foin et véhicules anciens pour les différentes scénographies.

C’est avec grand plaisir que nous avons échangé avec le public et autres bénévoles qui se remémoraient leur passé au travers des différents époques des véhicules exposés.

Pour la prochaine édition , nous projetons d’organiser un drive-in et nous sommes à la recherche de cabriolets anciens.
Avis aux Collectionneurs !

Mélaine DELAUNAY – Conception des médias video, Assistante de la campagne média

Je m’occupe de la conception des médias vidéo et réseaux sociaux.

Au travers de mes actions, je souhaite faire découvrir le Festival Paradisio à un large public et surtout aux nouvelles générations par le biais d’Instagram.

Il me paraît important de montrer (sous tous leurs aspects) les films qui ont vu naître le cinéma.

Je suis bénévole pour le Festival depuis quelques mois et c’est chaque jour un plaisir de travailler au sein d’une équipe engagée dans ce beau projet.

Véronique GREILLOT – Assistante de production. En charge de la communication avec la mairie et presse locale

Je suis venue à la réunion d’information « pour voir » !

J’ai été séduite par le projet de festival du cinéma de patrimoine.

Pour être bénévole il faut être très réactif, ne pas ménager ses efforts mais c’est aussi un moment de franche rigolade et de partage.

Une expérience inoubliable.

Philippe VARACHE – Chargé des costumes scénographies

C’est en tant que chef costumier du festival que j’apporte mon regard.

C’est d’un lit d’hôpital que j’ai vécu la 1er édition du festival Paradisio.

Je me suis promis à l’époque d’en faire partie et c’est grâce à mon centre de formation aux métiers des costumes de théâtres que j’ai rejoint l’équipe du Paridisio.

Générosité convivialité sont les qualités de chacun d’entre nous et c’est un plaisir de se retrouver dans une telle aventure.

Si vous avez de près comme de loin une passion pour les costumes et la couture je vous accueillerais avec plaisir dans mon équipe.

Eugénie ROSSI – Coordinatrice des départements

Dans le domaine évènementiel depuis 8 ans, l’opportunité de rejoindre l’équipe du Festival Paradisio semblait irrésistible !

L’occasion géniale de mettre mes compétences professionnelles au service d’une passion commune à travers un moment sincère de rencontres que l’on attend avec impatience.

 

Marta AURINO – Chargée de la campagne participative et de la page Facebook

J’ai choisi de rejoindre l’équipe du festival Paradisio car j’ai été immédiatement fascinée par leur approche au monde du cinéma du patrimoine.

Une approche pure et passionnée, visant à faire redécouvrir aux nouvelles générations les grands chefs-d’œuvre qui ont fait du cinéma ce qu’il est aujourd’hui.

Adrien MOURET – Coordinateur logistique et directeur artistique du spectacle de clôture

Impliqué dans la vie associative et festive de Moret sur Loing depuis de nombreuses années (avec notamment l’association Scène Sur Loing), Thierry est venue me pêcher et voir si j’étais intéressé par ce Festival qui allait prendre place dans la commune. Au vue de la folie du projet et des idées, j’ai dit très rapidement OUI !

En collaboration avec Pascal SAGOT, je suis coordinateur logistique et régie du festival.
En plus d’être un projet original, proche de l’humain et festif, rejoindre le festival est une expérience extrêmement forte et enrichissante.

Nous avançons petit à petit en relevant des défis impressionnants, en rencontrant des personnes toujours plus intéressantes les unes que les autres.
C’est exactement cela que j’attendais de cette aventure, et j’ai hâte de voir ce que l’avenir nous réserve.

Zoé BERG – Assistante de production

Actuellement étudiante en Master ingénierie culturelle et management, ce stage en tant qu’assistante de production était une évidence. Passionnée par le monde du cinéma, les projets proposés par le Festival Paradisio m’ont conquis.

Cette équipe formidable me permet de développer mes compétences, et de découvrir l’organisation d’un événement d’une telle ampleur.

Je suis ravie de faire partie de cette aventure !

Sandra RAGOT – Bénévole de MLO

J’ai emménagé il y a environ 1 an et demi à MLO et j’ai envie de contribuer aux animations de cette belle ville.

Le cinéma est un art important pour le monde entier et pouvoir aider à faire revivre des moments de cinéma lorsque nous ne sommes pas pas du milieu à la base, c’est une chance.

Je viens profiter de ce festival pour l’expérience humaine et ludique.

Caroline VAN RUYMBEKE – Assistante scénographie 

Lorsque j’ai entendu parler du festival Paradisio, j’ai aussitôt ouvert ma boîte mail pour contacter l’équipe.

Je ne pouvais pas manquer une occasion d’apporter ma petite pierre à la promotion du cinéma de patrimoine pour tous en bas de chez moi, surtout après ce terrible jeûne culturel ! 

Simon DENIS – Chargé de relations presse

Passionné par l’héritage culturel du cinéma de patrimoine et par le monde de la presse j’ai toujours été en quête d’un projet concret et vivant me permettant de lier les deux et également m’épanouir entouré d’autres personnes aussi enthousiastes que moi, voir plus!

Quand j’ai découvert le Festival Paradisio, rejoindre cette aventure m’est apparu comme une évidence.

Marguerite ROUSSEAU – Responsable subventions publiques Assistante comptabilité et média

Diplômée d’un master en production et financement de projet culturel, il me tenait à cœur de m’engager bénévolement dans l’organisation d’un festival.

Je suis aussi une grande passionnée de cinéma qui ne demande qu’à en connaître plus dans ce domaine.

Le Festival Paradisio était alors le festival parfait pour se lancer : une équipe très motivée et généreuse, porteuse d’un projet audacieux !

 

Leila NAIT KACI – Responsable village


Le festival  est pour ma part un événement passionnant . 

Le contact humain, la convivialité ainsi que ma disponibilité seront de mise.

En espérant que ma participation même si minime  puisse ajouter une plus value à ce grand événement du cinéma d’antan dans toute sa splendeur déjà connu lors des précédentes éditions.

 

Sophie BENAMON– Redactrice Scénographie

Journaliste cinéma depuis 25 ans, notamment pour Studio magazine, Studio Ciné Live et Première, j’ai couvert les festivals de France et du monde.

Le Festival Paradisio m’a immédiatement séduite par son originalité.

Animé par un groupe de passionnés, il contribue à animer un territoire rural et à initier tous les publics à l’histoire du 7e art et aux métiers du cinéma.

Dans l’équipe presse comme dans l’équipe scénographie, j’ai aimé apporter mon savoir-faire et mes connaissances.

 

A suivre…

 

Ils ont dû quitter l’aventure mais ont contribué à cette édition 2021 du Festival Paradisio.
Merci à eux.

Sylvain MANGIN – Responsable partenariats et mécénat, assistant de la programmation

*

Lorie VERHAEGHE – Chargée de la campagne média

*

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :