Le site officiel du Festival Paradisio Un festival unique autour du cinéma de patrimoine
Un festival unique autour du cinéma de patrimoine

Programmation 2021

  • Projection de "La Fille à la Valise" de Valerio Zurlini sur le pont de Moret-sur-Loing

Voici quelques photographies des projections du soir que le Festival Paradisio vous a proposé les 27 et 28 août 2021.

*

Vous trouverez le programme complet des projections en cliquant sur les liens ci-dessous :

1 – Les deux projections 35mm en plein air du Festival Paradisio 2021

avec La Fille à la Valise de Valerio Zurlini (1961) avec Claudia Cardinale et Jacques Perrin (en leur présence)

et

Un Témoin dans la ville d’Edouard Molinaro (1959) avec Lino Ventura (en présence de son fils Laurent Ventura et de Luciano Melis qui lui ont consacré un livre « LINO VENTURA » aux éditions de La Martinière (2019).
*
2 – Les projections Drive-In du Festival Paradisio 2021

avec Partie de Campagne de Jean Renoir (1936) en DCP.
*

3 – Les ciné-concerts du Festival Paradisio 2021

avec PRIEUR DE LA MARNE et le film Le CAMERAMAN (l’Opérateur) de Buster Keaton (1928), en projection numérique (DCP) à l’Eglise Notre-Dame (Espace 3IS).

et

avec Satsuki Hoshino et le film LA TERRE DES TAUREAUX de Musidora (1924), en projection numérique dans la Salle Marquis de Roys de Moret-sur-Loing.

*

4 – Les Projections 35mm dans la Salle Saint-Jean Baptiste du Festival Paradisio 2021

Poisson d’Avril de Gilles Grangier (1954) avec Bourvil

La Nuit Fantastique de Marcel L’Herbier (1942) avec Micheline Presle

*

5 – Les projections 16mm au Moulin à Tan du Festival Paradisio 2021

NOTRE-DAME DE PARIS ​​de ​Jean ​Delannoy avec Gina Lollobrigida, Anthony Quinn

TABUSSE de Jean Gehret (1949) avec Rellys, Marcel Levesque

FELICIE NANTEUIL de Marc Allégret (1945) avec Claude Dauphin, Micheline Presle, Louis Jourdan

*

6 – Les documentaires et les films amateurs du Festival Paradisio 2021

avec notamment :

1 – les documentaires sur la santé en clin d’oeil à la Covid actuelle, ceux sur l’école d’autrefois qui rappellera des souvenirs à certain(e)s.

2 – Le film amateur sur Moret-sur-Loing (tourné dans les années 60) et ceux tournés à Fontainebleau dans les années 50 à Dormelles grâce à Edouard Maxant.

*

Credit photographies = Daniel Denis, Frédéric Rolland.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :