Le site officiel du Festival Paradisio Un festival unique autour du cinéma de patrimoine
Un festival unique autour du cinéma de patrimoine

Les expositions du Festival Paradisio 2021

Nous vous proposons cette année, pour la troisième édition du Festival Paradisio, deux expositions exceptionnelles mettant en lumière l’une des pionnières du cinéma Musidora (actrice, réalisatrice, productrice, du temps du Muet et égérie des Surréalistes) et l’un des plus grands photographes de plateau français, Roger Corbeau.

*

Ces deux expositions sont gratuites et sont ouvertes de 13h30 à 20h.

L’exposition Musidora a lieu à la Maison Lesage (Espace Crédit Agricole), 28 rue Grande à Moret-sur-Loing 77250.

L’exposition Roger Corbeau, quant à elle, a lieu au Moulin Provencher (Espace Les Mousquetaires) au pont de Moret-sur-Loing 77250.

*

En parallèle de l’exposition Musidora, le Festival Paradisio vous propose une série de projections exceptionnelles sur Musidora tout le week-end à la Salle Marquis de Roys « Centre culturel Léon Breuillard » (Espace les amis de Musidora).

Retrouvez la programmation de ces projections ci-dessous.

*

PLAN DE L’IMPLANTATION DU FESTIVAL PARADISIO à MORET-SUR-LOING

*

Portraits de cinéma par Roger Corbeau

Au Moulin Provencher (Espace Les Mousquetaires) au pont de Moret-sur-Loing 77250.

*

Attiré dès son plus jeune âge par l’univers du cinéma, Roger Corbeau (1908-1995) commence à travailler comme accessoiriste sur les films de Roger Richebé, puis de Marcel Pagnol en 1932.

Il réalise quelques portraits d’acteurs qui impressionnent le réalisateur.

Ce dernier engage le jeune homme comme photographe de plateau en 1933.

Son talent l’impose rapidement dans le monde du cinéma.

Il ne cesse dès lors de travailler avec les réalisateurs les plus prestigieux, de Gance à Chabrol, de Cocteau à Bresson et à Welles.

Son œuvre constitue un fervent hommage aux acteurs qui ont marqué le Septième art des années 1930 aux années 1980.

*

En partenariat avec la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP) que le Festival Paradisio remercie chaleureusement.

Avec le généreux soutien des Mousquetaires.

*

Quelques photographies présentées lors de cette exposition exceptionnelle.

Arletty dans « Fric-Frac » (Maurice Lehman-Claude Autant-Lara, 1939)

© donation Roger Corbeau, ministère de la Culture – Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diff. RMN-GP

Michèle Morgan, 1946.

© donation Roger Corbeau, ministère de la Culture – Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diff. RMN-GP

Michel Simon dans ‘Un ami viendra ce soir’ (film de Raymond Bernard, 1945).

© donation Roger Corbeau, ministère de la Culture – Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diff. RMN-GP

 

Harry Baur dans ‘Nitchevo’ (Jacques de Baroncelli, 1936).

© donation Roger Corbeau, ministère de la Culture – Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diff. RMN-GP

*

L’Exposition MUSIDORA

A la Maison Lesage (Espace Crédit Agricole), 28 rue Grande à Moret-sur-Loing 77250.

*

Le Festival Paradisio est très heureux de pouvoir vous montrer l’une des plus grandes expositions hommage à Musidora en France.

En effet, si cette pionnière du cinéma, à l’époque du muet, est connue internationalement, il y a eu peu d’expositions qui lui ont été dédié.

Or, elle a longtemps habité Bois-le-roi et cela nous paraissait tout naturel de rendre hommage, après Ladislas Starewitch en 2019, à une autre personnalité artistique de renom de Seine-et-Marne.

*

(c) Les Amis de Musidora

*

Née Jeanne Roques (1889-1957), Musidora est une figure emblématique de la Belle Epoque. Actrice, réalisatrice de cinéma, peintre, caricaturiste, auteure, poète, marraine des aviateurs français pendant la Grande Guerre, elle fréquente les surréalistes et sera aux côtés d’Henri Langlois pour la création de la Cinémathèque Française.

Musidora est avant tout connue pour ses rôles d’actrice du cinéma muet avec en particulier la création du personnage mythique au collant noir : Irma Vep dans le feuilleton à épisodes Les Vampires de Louis Feuillade (10 épisodes de 1915-1916) puis Judex, l’aventurière au grand style dans le rôle de Diana Monti (12 épisodes très populaires en 1916).

Musidora a aussi été réalisatrice et productrice de films. Plusieurs de ses films sont considérés comme perdus mais il nous reste trois œuvres majeures : Pour Don Carlos (1920), Soleil et Ombre (1922), La Terre des taureaux (1924).

Ces trois films viennent d’être restaurés avec le concours du Centre National du Cinéma, de la Cinémathèque française et de la Cinémathèque de Toulouse. Ils ont été présentés au Festival de Bologne, à Paris, Madrid…aujourd’hui à Moret-Loing et Orvanne et bientôt à Berlin, Bruxelles, San Francisco…

*

Cette exposition a été conçue en partenariat avec Les Amis de Musidora.

Un grand merci à Yvon Dupart, Michel Saussol et tous les Amis de Musidora qui ont rendu possible cette exposition, ainsi que ces projections hommage à Musidora.

*

Nous vous signalons, en effet, qu’en parallèle de cette exposition, vous avez l’occasion de pouvoir voir trois des films réalisés par Musidora, le documentaire que Patrick Cazals lui a consacré, ainsi qu’un épisode de la série de Louis Feuillade, Les Vampires (1915) qui l’a rendu célèbre dans le monde entier.

Programmation du samedi 28 août 2021

14H – Episode 6 des VAMPIRES de Louis Feuillade « Les Yeux qui fascinent » – 55min – DCP – avec Musidora, Marcel Levesque, Édouard Mathé.

15h15 – MUSIDORA, LA DIXIEME MUSE – Documentaire de Patrick Cazals – 1h05 – DCP – en présence de Patrick Cazals.

16H30 – POUR DON CARLOS de Musidora – 1h30 – NUMERIQUE – avec Musidora, Stephen Weber, Abel Tarride.

18H30 – LA TERRE DES TAUREAUX de Musidora – 53min – NUMERIQUE – CINE-CONCERT au piano avec Satsuki Hoshino – avec Musidora, Antonio Cañero.

Programmation du dimanche 29 août 2021

14H00 – LA TERRE DES TAUREAUX de Musidora – 53min – NUMERIQUE – CINE-CONCERT au piano avec Satsuki Hoshino – avec Musidora, Antonio Cañero.

15H15 – POUR DON CARLOS de Musidora – 1h30 – NUMERIQUE – avec Musidora, Stephen Weber, Abel Tarride.

17H – Episode 6 des VAMPIRES de Louis Feuillade « Les Yeux qui fascinent » – 55min – DCP – avec Musidora, Marcel Levesque, Édouard Mathé.

18H15 – SOLEIL ET OMBRE de Musidora – 43 mn – DCP – avec Musidora, Antonio Cañero, Simone Cynthia.

19H15 – MUSIDORA, LA DIXIEME MUSE – Documentaire de Patrick Cazals – 1h05 – DCP – en présence de Patrick Cazals.

*

Voici quelques documents exposés :

D.R.
D.R.
D.R. Musidora dans Soleil et Ombre (1922)
D.R. Musidora dans La Terre des Taureaux (1924).
D.R.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :